siriavtar-yoga-rennes

 

Je m’appelle Antoine Bréant (Siri Avtar Singh) et j’ai la joie de vivre à Rennes depuis septembre 2016.

 

Formé en 2010 au Kundalini Yoga par Karta Singh, j’ai enseigné dans différentes villes, ainsi que vécut plusieurs années dans son ashram dans le Vercors. J’ai eu la chance de pouvoir me rendre deux fois en Inde pour passer du temps avec Ustad ji un maître de chant indien. J’ai toujours eu une passion pour la musique. Le Kundalini m’a offert la possibilité de partager des moments magiques de connexion à la fois intérieur et au sein d’une Sangat. J’occupe depuis janvier 2016 un poste à la fédération française de chargé de projets, qui comprend notamment l’organisation du festival francophone de Kundalini Yoga.

 

J’ai la chance d’être accueilli au sein d’Indigo Yoga et j’espère servir de mon mieux le développement de cette belle communauté.

 

J’ai aussi une autre casquette...

Je suis aussi professeur de Yoga formé à la Méthode DE GASQUET®.

Je me suis rendu compte au cours des années que certains élèves venaient avec des délicatesses (lordose, cyphose, sciatique, problèmes de périnée, hernie, etc…) que les cours collectifs nombreux ne permettent pas toujours d’accompagner. J’ai décidé cette année d’ouvrir un espace plus petit pour permettre de proposer une approche douce.

 

Le Yoga sans dégâts prend en compte 3 aspects fondamentaux :

- un dos maintenu et étiré, l’accent est mis sur la bonne position du dos dans les postures, la souplesse s’acquiert ensuite par le relâchement grâce à la respiration

- des mouvements qui évitent l’hyper-pression abdominale (en réalisant les mouvements uniquement sur l’expiration)

-le renforcement du périnée par sa mobilisation avant chaque expiration, afin de permettre le renforcement du transverse

Ces objectifs sont intégrés dans le yoga kundalini que j'enseigne.

C'est ici le yoga qui s'adapte, et non le pratiquant qui doit se faire violence pour entrer dans une posture qui créerait de la tension. C'est grâce aux aides que représentent les blocs en mousse, sangles et coussins que le corps peut délicatement se glisser dans la posture.

 

L'exploration de l'espace sensoriel se fait par le relâchement et une volonté de se glisser en douceur dans la posture, pour s'y abandonner complètement et laisser les tensions se dissoudre. La méditation est proposée pour clore la séance, offrant la possibilité d'intégrer l'énergie et de se connecter à soi-même profondément.